Cours de croquis à l'Oliveraie d'Egine

Premier cours de l'été, samedi 4 juillet 2020, en pleine air à l'oliveraie millénaire d'Egine.



En cette fin d'après-midi, la lumière était dorée, la petite chapelle Aghios Yiorgos, St Georges, était frappée par le soleil et contrastait avec la végétation brûlée.

#coursdedessin#dessinerenpleineair#stagededessin#grece#egine#carnetdecroquis#carnetdevoyage#dessiner



Architecture et végétation

Choisir son cadrage, sa composition, quel élément va être l'élément phare? La Chapelle? le paysage global? l'olivier? Que voulons nous raconter et comment inviter notre spectateur a rentrer dans notre image?


Positionner les éléments de notre composition #composerundessin #composition #cadrage #choisirunboncadrage


La Chapelle sera élément prédominant notre composition, la montagne en arrière plan et l'olivier de droite viendra fermer la composition, au premier plan quelques plantes. Ne pas centrer La Chapelle, la décaler permet de pénétrer dans l'image. Le chemin qui mène vers elle est baigné de soleil, bien conserver cette lumière intense.

le premier exercice est de faire ressortir LA FORME en travaillant LE FOND : on crée un lavis brun, à l'encre à base des trois couleurs primaires ( quelques gouttes bleues dans une base orange) et avec notre pinceau chinois on dessine la montagne, les oliviers, la végétation et on laisse en réserve le blanc de La Chapelle.


Une fois le lavis sec, on dessine aux pastels les détails, on accentue les contrastes d'ombres et de lumière, on rajoute des plantes aux graphismes délicats, on plisse les yeux afin de déterminer plus précisément les ombres, au crayon on peut ajouter des éléments : la cloche, des rochers...


Un deuxième croquis est réalisé durant la séance, au crayon, on dessine un olivier avec en premier plan des roches roses. Donc pareil : on pose les éléments en fonction du choix de notre composition, on utilise un crayon 8B qui permet de glisser sur le papier des lignes très estompées afin de poser les lignes principales, puis avec la mine utilisée en biais, on place les ombres, puis avec la pointe de notre crayon, en alternant l'intensité de notre trait, on travaille les détails : les sinuosités du tronc, les feuilles, les plantes, les roches. on rajoute à la fin un lavis jaune clair pour la lumière dans les herbes sèches.



à samedi prochain !

Les carnets de voyages
Pascaline Bossu • 0030/697 35 35 713 • pascalineboss@hotmail.com • © toutes les photographies sont soumises à des droits d'auteur